Règlement : permis de psychothérapeute

Publié le 1 septembre 2012
  • parlement-de-quebec
    1 de 1
     

Le Règlement sur le permis de psychothérapeute a été publié dans la Gazette officielle du Québec le 6 juin 2012 et est en vigueur depuis le 21 juin. Depuis cette date, la pratique de la psychothérapie est désormais réservée aux psychologues et aux médecins ainsi qu'aux professionnels ciblés par le projet de loi 211 qui détiendront un permis de psychothérapeute, dont certaines infirmières.

Le Règlement sur le permis de psychothérapeute détermine les conditions requises pour utiliser le titre de psychothérapeute et pratiquer la psychothérapie, les normes de délivrance du permis de psychothérapeute ainsi que le cadre des obligations de formation continue applicable au titulaire de ce permis. Le règlement établit également une liste d'interventions qui ne constituent pas de la psychothérapie, bien qu'elles s'en rapprochent.

Permis pour les infirmières

Le permis de psychothérapeute est délivré par l'Ordre des psychologues du Québec (OPQ). Seuls les psychologues et les médecins n'ont pas à l'obtenir pour devenir psychothérapeutes. Les autres professionnels ciblés par le projet de loi 21, tels que les infirmières, doivent satisfaire les exigences suivantes pour obtenir le permis :

  • Être membre de l'OIIQ;
  • Être titulaire d'un diplôme de maîtrise dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines;
  • Posséder une formation théorique universitaire de 765 heures en psychothérapie et avoir complété un stage et des activités de supervision cumulant 600 heures. Cette formation doit être acquise dans le cadre d'un programme d'études menant à l'obtention d'un diplôme donnant ouverture au permis d'un des ordres professionnels visés par le projet de loi 21 ou dans le cadre d'une formation en psychothérapie acquise dans un établissement universitaire ou privé dont le formateur et le superviseur répondent aux exigences décrites au règlement.

Reconnaissance des droits acquis

Temporairement, des clauses de droits acquis permettent à toute personne, y compris les infirmières, qui pratiquait déjà la psychothérapie lors de l'entrée en vigueur du règlement, d'obtenir le permis de psychothérapeute. Ces personnes ont deux ans pour se prévaloir de ces droits acquis, soit jusqu'au 21 juin 2014, à la condition qu'en date du 21 juin 2012, elles répondent aux exigences suivantes :

  • Est titulaire d'un baccalauréat dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines;
  • A exercé 600 heures de psychothérapie* au cours des trois dernières années.
  • A complété 90 heures de formation continue en psychothérapie* au cours des cinq dernières années.
  • A complété 50 heures de supervision individuelle portant sur 200 heures d'exercice de la psychothérapie*.

*  Reliée à au moins un des quatre modèles théoriques d'intervention reconnus : psycho-dynamique, cognitivo-comportemental, systémique et humaniste.

Reconnaissance des droits acquis par voie rapide

Les professionnels visés par le règlement sur la psychothérapie et qui, le 21 juin 2012, sont membres des organismes ou associations suivantes peuvent se voir délivrer le permis de psychothérapeute du seul fait qu'ils en sont membres et s'ils font leur demande de permis avant le 21 juin 2014 :

  • Membre de l'Ordre des conseillers d'orientation ou de l'Ordre des psycho­éducateurs accrédité à titre de psychothérapeute.
  • Membre de la Société canadienne de psychanalyse.
  • Membre de l'Association des psychothérapeutes psychanalytiques du Québec.
  • Membre de la Société québécoise des psychothérapeutes professionnels du Québec.

Toutefois, il faut souligner que si ces personnes sont admissibles à l'un des ordres professionnels visés par le projet de loi 21, elles doivent obligatoirement en être membres.

Si vous répondez aux conditions requises pour la délivrance du permis de psychothérapeute en vertu des exigences permanentes ou des clauses de droits acquis et que vous souhaitez faire une demande de permis, vous devez vous adresser à l'Ordre des psychologues du Québec.

Pour tous les détails, consultez le www.ordrepsy.qc.ca/fr/psychotherapeute.


1 Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, Ordre des conseillers et conseillères d'orientation du Québec, Ordre des ergothérapeutes du Québec, Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec, Ordre des psychoéducateurs et des psychoéducatrices du Québec

Mots-clés