Portrait de Lucie Tremblay
Éditorial de la présidente
Lucie Tremblay
Suivez la présidente sur les réseaux sociaux
     

Profession infirmière. Profession affirmée. Et si nous en discutions?

Publié le 7 septembre 2017

Chers collègues,

L’heure est à la rentrée. J’espère très sincèrement que vous avez passé un très bel été et que vous avez profité des occasions de ressourcement que nous offre la période des vacances estivales.

Souvent synonyme de nouveaux projets professionnels, la rentrée est un moment charnière. Je vous invite donc à profiter d’un bref moment de réflexion avec moi sur les possibilités professionnelles qui pointent à l’horizon.

Développement professionnel : un rendez-vous à ne pas rater

J’ai déjà eu l’occasion de parler du développement professionnel, de souligner son importance et la manière, remarquable, dont notre profession l’a déjà intégré à notre pratique, dans l’éditorial de Perspective infirmière de septembre/octobre.

J’aimerais donc ici vous rappeler cette occasion unique que l’OIIQ vous propose, chaque année, le week-end précédant notre Assemblée générale annuelle et notre Congrès. Je vous parle de deux jours, les samedi 18 et dimanche 19 novembre, au cours desquels nous vous proposons plus de 40 formations sur 11 thématiques en un seul lieu, le Palais des congrès de Montréal. Je ne peux que vous inviter à consulter ce programme de formation continue particulièrement diversifié et à en profiter grandement afin d’optimiser la qualité de vos projets. Il s’agit d’une occasion privilégiée de vous développer professionnellement.

Cependant, bien conscient qu’il ne soit pas possible pour tous de venir à Montréal, l’Ordre travaille assidument au développement d’une offre encore plus riche en ligne et en présentiel, accessible partout au Québec, comme vous nous l’avez demandé lors d’un sondage portant sur la formation continue. Le fait de proposer deux articles-questionnaires, au lieu d’un seul, dans Perspective infirmière va dans ce sens.

En vous conformant à la norme de formation continue, vous contribuez à cultiver la confiance du public dans l’expertise infirmière. À tel point que notre profession se compare avantageusement à des pays qui, eux, ont une longue tradition dans ce domaine. J’y vois là une reconnaissance de la nécessité de mettre à jour nos connaissances dans un contexte où l’évolution des soins et les besoins des patients sont en transformation. Je nous invite à poursuivre sur cette lancée, car il s’agit, là aussi, d’une manière de nous affirmer professionnellement et de protéger le public par et avec chacun d’entre nous.

Congrès 2017 : s’affirmer en tant que professionnel expert et autonome

Notre Congrès annuel est un événement qui nous donne une rare occasion de nous rencontrer et d’échanger. Il nous invite cette année à relever un défi, ambitieux et collectif : celui de nous affirmer, nous, les 74 469 infirmières et infirmiers du Québec, comme autant de professionnels compétents et autonomes, pivots d’équipes de soins interdisciplinaires au service des patients.

Pendant deux jours, les 20 et 21 novembre, nous aurons l’occasion d’écouter et de questionner des panélistes et des conférenciers qui aborderont ce thème évocateur : Profession infirmière. Profession affirmée. Pourquoi avoir choisi ce thème? Pour optimiser l’accessibilité, la continuité, mais aussi pour assurer la qualité, la sécurité des soins et leur accessibilité.

Pourquoi nous affirmer? Pour respecter nos obligations professionnelles, pour améliorer notre pratique, pour favoriser la collaboration entre nous, infirmières et infirmiers du Québec, mais aussi avec tous les autres professionnels du secteur de la santé et des services sociaux. 

Cet événement est une occasion de nous questionner, de nous remettre en cause, pour ensuite aller plus loin et faire évoluer notre profession. Occupons-nous pleinement l’intégralité de notre champ d’exercice? Que pouvons-nous faire pour toujours nous améliorer?

Le Congrès, c’est aussi la possibilité d’assister à de nombreux ateliers thématiques qui constituent un excellent un moyen de prendre connaissance des nouveautés en soins infirmiers, des grandes orientations cliniques et des projets novateurs de différents milieux. Le Congrès, c’est aussi une occasion de côtoyer la relève, présente en grand nombre, lors de la Journée étudiante.

Symposium de la collaboration en santé : travailler et avancer ensemble

Ce congrès a aussi la particularité d’intégrer, dans l’après-midi du mardi 21 novembre, le Symposium de la collaboration en santé qui, comme son titre l’indique, sera entièrement consacré à la collaboration interprofessionnelle. Ce Symposium se veut une invitation aux professionnels de la santé et des services sociaux qui désirent optimiser la coordination des soins offerts aux patients et en apprendre davantage sur le rôle et l’expertise de chacun.

Pourquoi parler de collaboration?

Nous avons souhaité parler de collaboration parce qu’elle est essentielle et qu’elle conditionne grandement la qualité des soins et services que nous prodiguons. Des questions restent en suspens sur sa signification et sa mise en œuvre Il est donc important d’en avoir une définition commune. Notre profession, souvent la plus proche du patient, a un rôle essentiel, voire pivot, à jouer dans les équipes soignantes interdisciplinaires. Qu’en pensez-vous? Et si vous nous rejoigniez pour en discuter avec des professionnels réputés, invités à partager avec nous leur vision, leur perception de la collaboration interprofessionnelle ?

Je suis impatiente de vous y voir, de vous y entendre. Surtout, n’hésitez pas à venir me rencontrer pendant ces événements.

Très cordialement,

Lucie Tremblay,

Présidente de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec

» Suivez la présidente sur Facebook

Mots-clés