Portrait de Lucie Tremblay
Éditorial de la présidente
Lucie Tremblay
Suivez la présidente sur les réseaux sociaux
     

Misez sur l’expertise infirmière, au nom de la santé des Québécois

Publié le 20 Octobre 2016

Chers collègues,

Comme vous avez pu déjà la découvrir dans les principaux médias de la province, l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec a lancé cette semaine une nouvelle campagne nationale qui vise à promouvoir l’autonomie et l’expertise infirmières.

Ensemble, nous avions pris un engagement fort lors de l’AGA 2015 : être des acteurs de première ligne, par notre leadership, afin que le Québec serve d’exemple en matière d’accès aux soins de santé.

À travers cette campagne, qui s’inscrit dans la continuité de notre objectif, nous, les quelque 74 000 membres de l’Ordre, réitérons notre volonté de fournir les soins et services dont ont besoin les Québécois, tout particulièrement les plus vulnérables. Saisissons cette occasion pour montrer comment nous pouvons et voulons apporter des solutions concrètes en vue de désengorger le système de santé.

Avec l’accroche « Pas toujours obligé de voir le médecin », l’Ordre interpelle directement nos décideurs afin d’obtenir un engagement politique et des orientations claires et durables, car il est urgent d’agir. En misant sur l’expertise infirmière, nous leur rappelons qu’il est ainsi possible de favoriser un meilleur accès à des soins de santé de qualité et sécuritaires. Si l’on souhaite obtenir des résultats différents, il faut changer nos façons de faire! Notre message est clair, direct, sans détour.

Exemples inspirants à l’appui – la clinique SABSA, le Centre de prévention clinique du CLSC de Verdun et le Centre Paul-Gilbert –, nous avons montré ce que l’autonomie et l’expertise infirmières apportent, déjà aujourd’hui, quotidiennement et concrètement, aux patients qui ont la chance d’en bénéficier. Par exemple, le déploiement de cliniques infirmières dans tout le Québec contribuerait à améliorer l’accès aux soins, partout où elles seraient implantées. La multiplication de ces structures constituerait une solution éprouvée pour répondre aux besoins grandissants de la population.

Faire confiance aux infirmières et infirmiers, à leurs compétences, à leur autonomie, à leur jugement clinique, à leur capacité et à leur volonté de travailler au sein d’une équipe interprofessionnelle : voilà une solution simple et immédiate qui donne des résultats durables.

Nous pouvons faire mieux collectivement, partout au Québec, pour que la population reçoive les soins et services dont elle a besoin, au moment où elle en a besoin. Il suffit que le gouvernement nous laisse utiliser pleinement notre champ d’exercice.

Encore faut-il que ces initiatives soient appuyées par une ferme volonté politique afin qu’elles soient implantées, pas uniquement dans quelques endroits isolés et avant-gardistes, mais partout au Québec où les besoins en matière de services et de soins de santé sont présents.

Cette campagne traduit ce que nous, les quelque 74 000 infirmières et infirmiers, demandons à nos décideurs.

» Tout savoir sur la campagne

» Lisez la revue de presse de la campagne

Lucie Tremblay,

Mots-clés