Portrait de Lucie Tremblay
Éditorial de la présidente
Lucie Tremblay
Suivez la présidente sur les réseaux sociaux
     

Entrée en vigueur de la prescription infirmière : Un pas important vers un meilleur accès aux soins de santé

Publié le 7 janvier 2016

Chers collègues,

Le 11 janvier 2016 est une date de célébration tant pour l’amélioration de l’accès aux soins pour la population que pour l'avancée de notre profession. Ce jour marque un grand pas vers une plus grande autonomie professionnelle. Depuis le 7 octobre dernier, date de publication du règlement dans la Gazette officielle du Québec, l'OIIQ travaille sans relâche à ce que la prescription infirmière devienne une réalité dans un délai record. Dans ce dossier, toutes les compétences de l'OIIQ ont été mises à contribution. Nous avons posé toutes les actions nécessaires pour permettre le déploiement optimal de la prescription infirmière et avons travaillé avec toute la bienveillance qui caractérise notre profession dans le but d'offrir à la population un meilleur accès aux soins de santé. Nous pouvons aujourd'hui être fiers d'avoir parcouru toutes les étapes rendant possible la prescription infirmière dans le système de santé québécois.

Pour notre profession, il s'agit d'une phase décisive qui confirme que nous nous dotons des outils pour mieux desservir la population et prendre notre place. Notre champ d'exercice est vaste et je vous assure que l'OIIQ veille chaque jour à plaider en faveur d'une utilisation accrue des expertises infirmières, car nous savons que c'est la meilleure voie à suivre pour donner de l'oxygène à notre système de santé. Pour y parvenir, nous travaillons en priorité sur la collaboration interprofessionnelle avec les autres intervenants.

Aujourd'hui, nous venons de le prouver, nous marchons vers une plus grande autonomie professionnelle, qui fera toute la différence pour la population québécoise, confrontée au défi de l'accès aux soins par le bon professionnel, au bon moment.

La mise en œuvre fructueuse de la prescription infirmière a exigé la collaboration de plusieurs partenaires et nous tenons à les remercier. Plusieurs infirmières et infirmiers ont contribué à faire de ce projet une réalité. L'OIIQ a par ailleurs mobilisé ses ressources internes qui ont rencontré des partenaires incontournables pour la réussite de ce dossier : le Collège des médecins du Québec, les instances de santé publique, le ministère de la Santé et des Services sociaux, la Régie de l'assurance-maladie du Québec, les laboratoires, les pharmaciens communautaires, les assureurs, des directions de soins infirmiers, l’Ordre des pharmaciens du Québec et l’Ordre professionnel des technologistes médicaux.

Nous accomplissons notre mission. Nous veillons à assurer l'intérêt du public. Ce dernier peut être rassuré car l'attestation professionnelle autorisant les infirmières et infirmiers à prescrire dans certaines situations cliniques est le fruit d'un processus d'admissibilité rigoureux.

Les établissements de santé ont aujourd'hui tous les outils en main pour déployer avec succès cette nouvelle activité professionnelle. L'accessibilité aux soins pour la population au moment où elle en a besoin constitue un cheval de bataille pour l'OIIQ. Compétence, autonomie et collaboration professionnelles sont une source de motivation quotidienne pour la plupart d'entre nous. C'est dans cet esprit que l'OIIQ alloue des ressources pour appuyer les établissements de santé dans l'implantation de la prescription infirmière. Des rencontres sont déjà en cours avec les dirigeants des établissements de santé, des services d'aide-conseil sont offerts à toutes les infirmières et infirmiers, et un comité de vigie suit l'évolution de son implantation.

L'OIIQ a également mis sur pied l’ensemble des outils cliniques requis et encourage les établissements de santé à soutenir financièrement les infirmières et infirmiers qui s'inscriront à sa formation en ligne pour remplir les conditions d'admissibilité prévue par le règlement.

La prescription infirmière est une belle démonstration que nous sommes en train de façonner les soins infirmiers de l'avenir. Au cours des prochains mois, d’autres projets verront le jour. Nous mettrons tout en œuvre pour refaire de notre système de santé un des meilleurs au monde.

En ce début d’année, je souhaite à chacune et chacun d’entre vous une bonne année 2016.

Bien à vous,
Lucie Tremblay

» Lisez le blogue de la présidente

» Suivez la présidente sur Facebook

» Suivez la présidente sur Twitter

» Consultez le profil de la présidente sur Linkedin

Mots-clés