Innovation clinique : méditer pour gérer son stress

Publié le 8 juin 2017
  • Prix Innovation clinique - Montréal/Laval
    1 de 2
    Prix Innovation clinique - Montréal/Laval 
  • Prix Innovation clinique - Montréal/Laval
    2 de 2
    Prix Innovation clinique - Montréal/Laval 

Le prix Innovation clinique Banque Nationale de l’Ordre régional de Montréal/Laval a été décerné au projet « Atelier de réduction et de gestion du stress par la méditation pleine conscience ».

Atelier de réduction et de gestion du stress par la méditation pleine conscience

  • Etienne Paradis-Gagné, infirmier et conseiller-cadre en soins infirmiers
  • Samsith So, infirmier clinicien
  • Paul Pelletier, éducateur spécialisé

Ce projet apporte une contribution nouvelle à l’avancement de la pratique infirmière et à l’amélioration de la vie des personnes atteintes de problématiques mentales, en apprenant aux infirmières et infirmiers des techniques de méditation et de yoga. Les auteurs du projet ont mis sur pied des ateliers basés sur l’approche de la méditation pleine conscience et formé leurs collègues.

Approche novatrice au Québec : plusieurs bénéfices pour les patients

Cette approche permet au patient de gagner en autonomie en gérant lui-même sa santé. Grâce aux ateliers, l’équipe traitante a observé une amélioration de la condition de santé physique et mentale des participants (diminution du stress et de l’agitation, amélioration du sommeil, meilleure image de soi). Le plus grand apport de cette approche est la réduction de la prise de médicaments chez les participants des ateliers.

» Consultez la description complète de ce projet

» Consultez tous les projets Innovation clinique Banque Nationale 2017

À propos du concours Innovation clinique Banque Nationale

Les gagnants des prix régionaux ont été honorés au cours d'activités organisées par les ordres régionaux. Quant au Grand prix Innovation clinique Banque Nationale, il sera dévoilé dans le cadre du Congrès de l'OIIQ, le 21 novembre.

Légende de la photo :

De gauche à droite : Lucie Tremblay, présidente de l'OIIQ, Jean-Sébastien Turcotte, directeur des soins infirmiers et des services multidisciplinaires à l'Institut Philippe-Pinel de Montréal, Paul Pelletier, éducateur spécialisé, Samsith So, infirmier clinicien, Étienne Paradis-Gagné, conseiller clinique en soins infirmiers,  Aline Parra, représentante de la Banque Nationale, Josée F. Breton, présidente de l'ORIIM/L, Louise Villeneuve, vice-présidente de l'ORIIM/L

Mots-clés