Portrait de Julie St-Onge
Chronique Jeunesse
Julie St-Onge

L’implication professionnelle : pourquoi moi?

Publié le 1 mai 2012

Plusieurs sujets chauds ont fait l'actualité dernièrement dans la profession infirmière : la hausse de la cotisation annuelle, la norme de formation continue et la formation initiale, pour ne nommer que ceux-là. À la suite de la lecture de textes et d'opinions dans les réseaux sociaux et dans les médias, j'ai trouvé dommage de voir que certaines personnes ont émis des commentaires sans valider l'information au préalable. En 2012, la technologie et l'accès rapide à l'information permettent d'être au courant des nouveautés, des activités et des argumentaires. Et au-delà de s'informer, on peut s'impliquer!

S'impliquer, s'engager, ce n'est pas seulement donner : c'est inspirant, c'est stimulant! Ça permet de faire du réseautage, de côtoyer des professionnels qui ont le même désir de s'investir, d'être au courant des nouveautés, de se mettre à jour, de pouvoir questionner et de prendre position.

Il faut toutefois porter attention : il faut choisir son milieu d'implication en fonction du temps que nous avons à offrir. Avec les yeux plus grands que la panse, le risque est de voir l'implication comme une surcharge de travail. Nous avons tous nos forces, et c'est enrichissant de mettre nos compétences au profit de différentes instances.

« S'impliquer, s'engager, ce n'est pas seulent donner : c'est inspirant, c'est stimulant! »

- Julie St-Onge

Au Comité jeunesse, nous avons choisi de nous impliquer au sein de notre ordre professionnel, mais que ce soit au CII, au syndicat ou sur un comité de département, l'implication profes­sionnelle permet de nous identifier à notre profession et on y gagne énormément!

L'implication professionnelle : et pourquoi pas vous?

Mots-clés