Portrait de Jessica Rassy
Chronique Jeunesse
Jessica Rassy

Externat : une étape essentielle au développement professionnel!

Publié le 13 décembre 2016

Bonjour,

Pour cette première chronique, j’aimerais tout d’abord vous rappeler le mandat du Comité jeunesse, puis vous parler d’un atout essentiel pour tous les étudiants en sciences infirmières : l’externat.

Un mandat renouvelé

C’est avec grand plaisir et beaucoup d’énergie que les nouveaux membres du Comité jeunesse provincial se préparent pour l’année 2017. Le mandat du Comité est double :

  1. Faciliter l’intégration des jeunes dans la profession
  2. Prendre position sur les enjeux de la profession qui concernent particulièrement les jeunes infirmières et infirmiers

En priorité, nous souhaitons mettre davantage l’accent sur l’amélioration de l’intégration de la relève infirmière dans les milieux cliniques, le développement et l’amélioration du leadership des jeunes infirmières et infirmiers ainsi que la création et le maintien des comités relève infirmière (CRI).

L’externat : un atout pour tous

Pendant le temps des fêtes, plusieurs milieux accueilleront des externes en soins infirmiers ou en sciences infirmières.

L’externat est un moment privilégié qui permet aux étudiants d’exercer certaines activités professionnelles réservées à l’infirmière, et ce, sous la supervision d’une infirmière. Il est important d’assurer un encadrement adapté aux jeunes qui vivent souvent leur première expérience professionnelle.

La section III du Règlement sur les activités professionnelles pouvant être exercées par des personnes autres que des infirmières et des infirmiers (chapitre I-8, a.3) vient préciser, au niveau légal, la pratique des externes. Voici quelques rappels importants de ce règlement :

  • Le directeur des soins infirmiers de l’établissement assume la responsabilité de l’externat et identifie, pour chaque externe en soins infirmiers, une infirmière de référence pour la durée du programme.
  • Le programme d’intégration doit être d’une durée minimale de trois semaines.
  • Le programme d’intégration sert à :
    • Parfaire les connaissances et habiletés requises pour exercer les activités permises,
    • Démontrer sa capacité à exercer ces activités
    • Se familiariser avec les politiques et les directives de l’établissement.
  • L’externe ne peut exercer que dans les milieux suivants :
    • Un centre hospitalier de soins généraux et spécialisés
    • Un centre d’hébergement et de soins de longue durée
    • Un centre de réadaptation pour les personnes ayant une déficience physique.

Intégration de la relève infirmière

Selon un sondage sur l’intégration de la relève infirmière, mené par le Comité jeunesse en 2016, les jeunes infirmières et infirmiers rapportent plusieurs difficultés quant à leur intégration.

Parmi les principaux constats, nous retrouvons surtout un manque de soutien, d’écoute ou de ressources et un temps d’orientation écourté. Afin d’améliorer l’intégration des externes dans les différents milieux de soins, la relève infirmière recommande, dans le sondage, de favoriser l’utilisation de programmes de mentorat et de préceptorat, mais aussi de prévoir une période adéquate d’accueil, d’orientation et de formation.

Cette opportunité d’exercer, sous la supervision d’une infirmière, certaines activités professionnelles réservées aux infirmières est une étape charnière du développement professionnel des futurs infirmières et infirmiers. Il est donc important de profiter pleinement du rôle d’externe en ayant tout le soutien nécessaire pour rendre cette expérience inoubliable!

Si vous avez des questions concernant votre externat ou avez besoin de soutien dans l’accompagnement d’une externe, n’hésitez pas à communiquer avec nous (comitejeunesse.presidente@oiiq.org).

Le Comité jeunesse de l’OIIQ vous souhaite de joyeuses Fêtes,

Jessica Rassy,

Présidente du Comité jeunesse provincial

 

Pour plus d’information sur l’externat

» Sondage sur l’intégration de la relève infirmière mené par le Comité jeunesse de l’OIIQ (2016) (PDF)

» Règlement sur les activités professionnelles pouvant être exercées par des personnes autres que des infirmières et des infirmiers

» Foire aux questions de l’OIIQ à propos de l’externe en soins infirmiers

Mots-clés