Portrait de Joanne Létourneau
Chronique Déonto
Joanne Létourneau

Démystifier le Code de déontologie

Publié le 19 septembre 2016

Pièce maîtresse de la législation infirmière, le Code de déontologie des infirmières et infirmiers renouvelé est entré en vigueur le 22 octobre 2015. La révision de 2015 a permis d'adapter le Code aux nouveaux rôles et aux nouvelles réalités de la profession infirmière (autorisation de prescrire, pratique de la psychothérapie, évaluation des troubles mentaux) et à l’utilisation des outils d’évaluation et des médias sociaux. Plusieurs articles du Code traitent également de la protection du secret professionnel et du conflit d’intérêts.

Le Code de déontologie énonce les devoirs et obligations des infirmières et infirmiers envers le client, le public et la profession. Ces devoirs et obligations s’appuient sur les valeurs de la profession infirmière : intégrité, humanité, respect de la personne, autonomie et compétence professionnelles, excellence des soins, collaboration professionnelle.

Dans le cadre de l’exercice de sa profession, l'infirmière ou l’infirmier peut faire face à différentes situations qui suscitent des questionnements d’ordre déontologique, peu importe le domaine dans lequel elle ou il exerce. Il se veut un outil de responsabilité professionnelle individuelle qui présente des orientations de base guidant l’infirmière ou l’infirmier dans sa prise de décision au quotidien, et ce, dans une perspective de protection du public. Le Code de déontologie est un guide éclairant pour le professionnel et protecteur pour le public.

Je suis donc heureuse de vous annoncer la mise en ligne sur la plateforme Mistral d’une nouvelle formation en ligne intitulée Code de déontologie : un guide éclairant pour l’infirmière.

Grâce à des exercices interactifs, cette formation vous permettra de parfaire vos connaissances et de démystifier le contenu du Code de déontologie en appliquant les articles de ce dernier à des situations concrètes liées à la pratique infirmière. La contribution professionnelle de l’infirmière ou de l’infirmier dans le contexte actuel des soins est indéniable. Cette activité de formation vous aidera notamment à déterminer et à justifier la conduite professionnelle à adopter dans les situations comportant des aspects déontologiques. Je vous encourage donc à vous inscrire en grand nombre à cette nouvelle formation.

Pour terminer, je profite de cette tribune pour remercier toutes les personnes qui ont contribué de près ou de loin au développement et à la mise en ligne de cette formation.

Joanne Létourneau,

Syndique

Mots-clés