OIIQ : campagne pour plus d’autonomie infirmière

Pas toujours obligé de voir le médecin. À quand plus d’autonomie pour les infirmières?

OIIQ : campagne pour plus d’autonomie infirmière
Publié le 17 octobre 2016

Un accès plus rapide aux soins, c’est possible! C’est pourquoi l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) lance une campagne nationale réclamant une plus grande autonomie infirmière.

Ne croyez-vous pas que l’avenir a été assez patient?

L’OIIQ en est convaincu et pense qu’il est plus que temps d’agir. Déjà, en juin 1997, la journaliste Carole Beaulieu signait, dans l’Actualité, un dossier spécial intitulé « Le virage, c’est elles! », où elle plaidait en faveur d’un élargissement du rôle des infirmières pour favoriser l’accès aux soins de santé, un message appuyé par de nombreux spécialistes de la santé. Vingt ans plus tard, pourquoi le Québec est-il encore à la traîne?

Une fois de plus, dans sa nouvelle campagne de sensibilisation, qui se déploiera du 17 octobre au 13 novembre dans les médias du Québec, l’OIIQ met l’accent sur l’autonomie professionnelle de ses membres afin de rappeler que l’expertise infirmière est une solution concrète aux problèmes d’accès.

Des solutions existent : utilisons-les

« Le moment est venu d’utiliser pleinement les compétences infirmières pour améliorer et favoriser l’accès aux soins de santé. Tous les éléments sont réunis en vue de diminuer grandement la congestion dont souffre notre système de santé, et ce, en misant sur les compétences et le leadership infirmiers. Nous sommes prêts à fournir les soins et services dont ont cruellement besoin des milliers de patients québécois et tout particulièrement les plus vulnérables », d’affirmer Lucie Tremblay, présidente de l’OIIQ.

Une campagne : trois exemples concrets

Le CLSC de Verdun

Le déploiement de cliniques infirmières contribue à améliorer l’accès aux soins partout où elles ont déjà été implantées. La multiplication de ces structures, réunissant les services de plusieurs professionnels, constitue une solution éprouvée pour répondre aux besoins de la population. À titre d’exemple, le CLSC de Verdun, en collaboration avec la clinique de médecine familiale de l’Hôpital de Verdun, mise sur l’expertise des infirmières cliniciennes et des infirmières praticiennes spécialisées (IPS). Elle favorise l’accès à des services préventifs aux adultes âgés de 18 à 60 ans, inscrits au Guichet d’accès pour la clientèle sans médecin de famille.

Le Centre Paul-Gilbert – Centre d’hébergement de Charny

Du même souffle, le Centre Paul-Gilbert – Centre d’hébergement de Charny du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches possède une urgence sans lits d’hospitalisation, qui a permis de définir une nouvelle façon de fonctionner, basée sur un tandem médecin-infirmière impliquant une collaboration exemplaire.

La clinique SABSA

Un modèle de soins optimal qui mise sur la collaboration interprofessionnelle, un élément essentiel de réussite. Puis, abondamment médiatisée, la clinique&nbp;SABSA, ouverte en 2014, est une coopérative de solidarité reposant en grande partie sur le travail des IPS. Elle fonctionne en collaboration avec le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale et offre des soins de santé à des personnes souvent marginalisées qui n’ont pas de médecin de famille.

Une campagne conçue pour répondre aux besoins des patients

« La population reconnaît que les soins infirmiers peuvent faire la différence en termes d’accès aux soins. Les quelque 74 000 infirmières et infirmiers du Québec doivent être davantage impliqués dans l’offre de services professionnels pour que la population québécoise puisse enfin en « bénéficier » et surtout, être mieux servie qu’actuellement. Des changements sont impératifs, car les Québécois demandent et méritent des soins plus accessibles lorsqu’ils en ont besoin », déclare Lucie Tremblay.

» En savoir plus : sante.oiiq.org

La Campagne dans les médias

» Radio - [Entrevue de Lucie Tremblay] Campagne nationale pour une plus grande autonomie infirmière, Canal M, 3 novembre

» Plus d'infirmières, plus autonomes, pour plus d’accès aux soins, TVA Gaspésie, 19 octobre

» Verdun, un modèle d’accès aux soins de santéLe Messager Verdun/Métro, 19 octobre.

»  [Entrevue de Lucie Tremblay] Actualités avec Maxime Coutié, Gravel le matin, Radio-Canada, 18 octobre

» [Entrevue de lucie Tremblay] Campagne nationale pour une plus grande autonomie infirmière, Des matins en or, Radio-Canada Abitibi-Témiscamingue, 18 octobre

» Campagne nationale pour une plus grande autonomie des infirmières, Le Journal de Québec, 18 octobre

» Nouvelle offensive des infirmières pour accroître leur rôle, Le Soleil, 17 octobre

» Nouvelle campagne de publicité pour faire reconnaître l'expertise des infirmières, Le Journal de Montréal, 17 octobre

» [Radio - Entrevue de Lucie Tremblay] Campagne citoyenne, Téléjournal 18 h, Radio-Canada, 17 octobre (20 min. 44)

» [TV - Entrevue Mme Lucie Tremblay] Reconnaître l'expertise des infirmières, TVA Nouvelles, 16 octobre

Mots-clés