Lucie Tremblay réclame une présence continue d'infirmières en CHSLD

Lucie Tremblay réclame une présence continue d'infirmières en CHSLD
Publié le 18 février 2014

Le 18 février dernier, l'OIIQ a présenté à la Commission de la santé et des services sociaux un mémoire intitulé Les conditions de vie des adultes hébergés en centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD).

La présidente-directrice générale de l’OIIQ, Lucie Tremblay, a déclaré : « Le gouvernement doit garantir aux résidents des CHSLD la présence continue d'infirmières et en augmenter le nombre dans les équipes de soins pour répondre aux besoins grandissants des résidents. Les personnes qui arrivent en CHSLD sont très malades et ont besoin des soins infirmiers. Il est impossible de donner des soins qui répondent à la condition physique et mentale des résidents sans un nombre adéquat d'infirmières. En plus de cette présence continue, l'OIIQ demande l’arrivée d'infirmières praticiennes spécialisées (IPS) dans les CHSLD et le développement des soins palliatifs et des soins de fin de vie. Les résidents des CHSLD sont des personnes très vulnérables qui nécessitent des soins infirmiers complets dans leur milieu de vie ».
 

» Lire la suite du communiqué de presse

» Consulter le mémoire de l'OIIQ

» Lire l'éditorial de la présidente