Prescription infirmière : 10 choses à savoir

Publié le 11 Janvier 2017
  • Prescription infirmière : pour tout savoir
    1 de 1
    Prescription infirmière : dix choses à savoir 

Qui est concerné? Comment obtenir son attestation? Un an après l’entrée en vigueur du règlement qui l’autorise, faisons le point en dix questions.

1- Qu’est-ce que la prescription infirmière?

Il s’agit d’un outil supplémentaire pour les infirmières et les infirmiers qui vise à faciliter leur travail. Il s’ajoute aux activités réservées à la profession. Le règlement qui permet la prescription infirmière est entré en vigueur le 11 janvier 2016. Il permet la prescription infirmière dans certaines situations cliniques, principalement dans les domaines :

  1. Des soins de plaies
  2. De la santé publique
  3. Des problèmes de santé courants.

Il est ainsi possible de prescrire :

  • Certaines analyses de laboratoire,
  • Des produits, des médicaments topiques et des pansements utilisés en soins de plaies.

Les membres peuvent de plus prescrire des médicaments liés aux programmes de santé publique, notamment en matière de contraception hormonale et d’infections à gonorrhée ou à chlamydia chez une personne asymptomatique.

2- Qui est concerné?

À la demande de l’OIIQ, et afin de reconnaître l’expérience acquise, certains titulaires d'un diplôme d'études collégiales (DEC) en soins infirmiers peuvent obtenir leur attestation à condition de respecter certaines conditions.

Tout titulaire d'un baccalauréat en sciences infirmières ou d’un niveau d’études équivalent à condition de respecter certaines conditions et de suivre une formation de 2 heures portant sur les considérations déontologiques et la démarche de prescription.

» Lisez Qui est admissible?

3- Combien de membres ont obtenu leur attestation?

Au 1er décembre, 3 000 membres, environ, avaient obtenu leur attestation. Les membres titulaires d'un DEC ont jusqu’en juin 2017 pour faire leur demande.

» Lisez Prescription infirmière : mesures transitoires prolongées pour les DEC

4- Comment obtenir son attestation?

Consultez le site Internet de l’OIIQ et sa section Comment obtenir l'attestation? qui explique comment déposer une demande, énumère les documents à fournir, etc. Il suffit de suivre quatre étapes.

» Lisez Comment obtenir l’attestation?

5- Dois-je payer pour obtenir mon attestation?

L’attestation est gratuite, mais pour l’obtenir vous devez suivre une formation de 2 h qui donne deux ACFA (Admissibles dans la Catégorie Formation accréditée). Cette formation coûte 66,04.* 

» Formation Prescription infirmière : appropriation de la démarche et considérations déontologiques

6- Quels sont les objectifs poursuivis par les activités de prescription infirmière?

La prescription infirmière améliore l’accès aux soins et assure une meilleure continuité des soins. Le membre autorisé à prescrire peut ainsi mieux répondre aux besoins du patient, notamment en soins de proximité.

Ces nouvelles activités s’ajoutent aux activités réservées des infirmières, notamment en matière d’évaluation de la condition de santé physique et mentale, de surveillance et de suivi de la situation clinique.

Ainsi, les membres autorisés à prescrire le font sur la base de leurs activités professionnelles en s’assurant que la prescription est cliniquement nécessaire et en assurant la surveillance et le suivi requis par l’état de santé du patient. Elle aura recours au médecin, à l’infirmière praticienne spécialisée (IPS) ou aux autres professionnels lorsque la situation clinique du patient le requiert.

7- Pourquoi demander une attestation alors qu’existent les ordonnances collectives?

Les ordonnances collectives (OC) ne sont pas exemptes de défauts. Les délais et la complexité des processus d’adoption ne sont que quelques exemples des irritants liés au OC. Aujourd’hui encore, certains médecins hésitent à recourir aux OC.

Contrairement aux OC qui dépendent du bon vouloir d’autres professionnels, le droit de prescrire est un droit acquis, inaliénable, qui permet, en toute autonomie, de pratiquer dans le cadre du champ d’exercice pour la majorité des infirmières.

8- Les prescriptions sont-elles couvertes par l’assurance responsabilité professionnelle?

Comme il s’agit d’un outil qui s’ajoute aux activités réservées à la profession, toute prescription est couverte par l’assurance responsabilité professionnelle.

9- Les médecins savent-ils que les infirmières peuvent désormais prescrire?

L’ensemble des démarches et des travaux de l'Ordre, entourant l’entrée en vigueur du règlement, a été réalisé en étroite collaboration avec le Collège des médecins du Québec (CMQ) et le ministère de la Santé et des Services sociaux, en vue d’adopter les modalités d’application du règlement. Cette collaboration se poursuit aujourd’hui.

10- Vous avez des questions sur la prescription infirmière.

Pour votre dossier et ses modalités, communiquez avec le registrariat :

Pour des questions cliniques, communiquez avec le service-conseil :

» Consultez la section Prescription infirmière du site de l’OIIQ

» Lisez le dossier Prescription infirmière

» Lisez la Foire aux questions sur la prescription infirmière

 

* 75,93 $ taxes comprises

Mots-clés