Plan thérapeutique infirmier : testez vos connaissances

Publié le 9 mai 2017
  • Plan thérapeutique infirmier : pour tout savoir
    1 de 1
    Plan thérapeutique infirmier : questionnaire 

Vous connaissez le plan thérapeutique infirmier (PTI) et le maîtrisez. Testez vos connaissances en ligne en cinq questions.

1- À quelle fréquence doit-être révisé le PTI en CHSLD?

A. À l’admission, deux semaines après l’admission, puis tous les trois mois.

B. À l’admission, puis tous les trois mois

C. Obligatoirement une fois par année

D. Le PTI doit être déterminé ou ajusté au moment approprié, à chaque fois que cela est nécessaire.

2- Isabelle détermine un PTI pour un patient.

Lors de la rédaction des directives pour les préposés aux bénéficiaires, elle utilise un symbole particulier. Trouvez la ou les bonnes formulations :

1) Alterner position chaque heure pendant 48 h -dir.plan.trav.PAB

2) Alterner position chaque heure pendant 48 h [dir.plan.trav.PAB]

3) Alterner position chaque heure pendant 48 h ***dir.plan.trav.PAB***

4) Alterner position chaque heure pendant 48 h (dir.plan.trav.PAB)

Choix de réponses

A. 2

B. Toutes ces réponses

C. 1 et 4

D. 4

3- Certains secteurs d’activités (pharmacie et cliniques externes) ou domaines (recherche ou enseignement) ne sont pas concernés par la norme du PTI.

A) Faux : Seuls certains secteurs d’activités ne sont pas concernés.

B) Faux : Seuls certains domaines ne sont pas concernés.

C) Vrai : Certains secteurs et domaines ne sont pas concernés.

D) L’énoncé est faux.

4- Marielle travaille aux soins à domicile.

Elle souhaite rédiger une directive pour M. Robin dans laquelle il serait indiqué qu'il faut favoriser sa socialisation. Elle souhaite que les intervenants l'incitent à discuter avec le concierge de l’immeuble, tous les jours, lors de la récupération du courrier.

Que doit-elle écrire?

A) Favoriser socialisation

B) Favoriser activités de socialisation actives avec concierge

C) Activités de socialisation qd avec concierge

D) Inciter M. Robin à discuter avec le concierge de l’immeuble, tous les jours, lors de la récupération du courrier

5- Valérie est assistante au supérieur immédiat d’une unité de chirurgie orthopédique.

Elle aimerait faciliter la consultation et l’utilisation du PTI sur son unité. Elle propose à son chef d’unité de ranger les PTI dans les cartables où se trouve les formulaires d’administration de médicaments et les plans de traitements des plaies. Ces cartables se trouvent habituellement sur les chariots utilisés par les infirmières et les infirmières auxiliaires durant le quart de travail. Trouvez la réponse la plus adéquate que pourrait donner son chef d’unité.

A) Ce n’est pas possible. Le PTI doit rester dans le dossier du patient, au poste.

B) Tout à fait! Le PTI peut être utilisé et consulté à l’extérieur du poste.

C) Il est possible de le déposer dans ce cartable en début de quart de travail, mais il doit être remis dans le dossier à la fin du quart de travail afin que l’infirmière le consulte lorsqu’elle relève le dossier.

D) Comme le PTI ne doit pas quitter le poste, par souci de confidentialité, il est possible de déposer tous les PTI de l’unité dans un autre cartable gardé près de l’espace de travail de l’ASI pour le rendre plus accessible.


RÉPONSES

Question 1 : D

Il n’existe aucune fréquence prédéfinie pour déterminer ou ajuster le PTI. La règle est simple : le PTI doit être déterminé ou ajusté au moment approprié, à chaque fois que la situation l’exige.

Question 2 : B - Toutes ces réponses

Puisque la norme de documentation du PTI n’oblige pas l’utilisation de symboles particuliers pour les directives s’adressant aux non-professionnels, toutes les formulations proposées pourraient être utilisées. La seule règle à retenir est que la directive doit être formulée de façon à être comprise facilement et appliquée correctement par les personnes auxquelles elle s’adresse.

Question 3 : D - Faux

Tous les membres de l'OIIQ, qu'ils exercent en pratique clinique, en formation, en gestion ou en recherche, doivent connaître la norme de documentation du PTI et ce, peu importe leur lieu d’exercice. Ensuite, chaque infirmière qui donne des soins à une personne pour qui un suivi infirmier est requis, engage sa responsabilité en ce qui à trait à la détermination, l’ajustement, la justification ou la réalisation du PTI. La décision de déterminer ou non un PTI ne doit pas être prise en fonction du secteur d’activité, mais plutôt en fonction d’une seule question : « La personne requiert-elle un suivi clinique déterminé par l’infirmière à partir de son évaluation? »

Question 4 : D - Inciter M. Robin à discuter avec le concierge de l’immeuble, tous les jours, lors de la récupération du courrier

La formulation de la directive doit être simple et la plus précise possible. En la rédigeant de cette façon, Marielle permet à l’ensemble de l’équipe de bien comprendre l’action à prendre.

Question 5 : B - Tout à fait! Le PTI peut être utilisé et consulté à l’extérieur du poste.

Le dossier est un « ensemble de documents qui contient des informations relatives à un même sujet (…) » (OQLF, 2013). Le PTI fait donc partie intégrante du dossier client, indépendamment de sa localisation. L’endroit où il se trouve doit toutefois permettre d’en préserver la confidentialité. Ainsi, la proposition de Valérie est tout à fait acceptable. En le « rapprochant » des intervenants qui doivent l’utiliser au quotidien, elle s’assure qu’il soit consulté et ajusté au besoin. Comme le cartable où elle souhaite déposer le PTI contient d’autres informations nominatives au sujet de la clientèle, il est de la responsabilité des professionnels qui l’utilisent d’en assurer la confidentialité.


» Testez vos connaissances en ligne

Sur le même sujet, lisez aussi :

» PTI simple et pratique en 5 questions (2e partie)

» PTI simple et pratique en 5 questions (1re partie)

Tout savoir du PTI

» Tout savoir sur le PTI

» Consultez l’aide-mémoire en ligne

» Prenez connaissance des formations concernant le PTI

Pour toute question, communiquez avec la Direction, Développement et soutien professionnel à : pti@oiiq.org.

Mots-clés