Objectif 2000 IPS : faisons le point

Publié le 3 Mars 2017
  • IPS : faisons le point
    1 de 1
    IPS : faisons le point avec Lucie Tremblay, présidente de l'OIIQ 

Où en sommes-nous avec le déploiement de 2 000 infirmières praticiennes spécialisées (IPS) promises d’ici 2024? En entrevue à Radio-Canada, Lucie Tremblay, présidente de l’OIIQ, lève une partie du voile.

La présidente de l’Ordre parle notamment du financement aux universités, qui est insuffisant, et des milieux pour exercer, trop peu nombreux. L'entrevue revient également sur la rémunération des praticiennes, moins élevée que dans les autres provinces, alors que les IPS québécoises, titulaires d’une maîtrise et d’un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS), sont mieux formées, ainsi que sur le problème qui découle du stage supervisé par le médecin.

Malgré ces obstacles, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, reste ferme et maintient son engagement : « Il y aura 2000 places d'infirmières praticiennes spécialisées dans le réseau, sans faute. Nous ne formerons pas d'infirmières praticiennes spécialisées sans leur donner, au bout de la ligne, un poste. »

» [Entrevue avec Lucie Tremblay] « Superinfirmières » : il faudra cinq fois plus de diplômées pour tenir la promesse des libéraux, Radio-Canada, 24 février 2017

Mots-clés