Nouvelle catégorie de prescripteur : baccalauréat par cumul de certificats en soins infirmiers

Publié le 18 mai 2016
  • nouvelle-categorie-prescripteurs
    1 de 1
     

Depuis janvier 2016, des infirmières et infirmiers ont exprimé leurs préoccupations quant à l'obligation, en vertu du Règlement, de suivre une formation universitaire de 45 heures en soins de plaies pour pouvoir prescrire.

Un double obstacle à surmonter

Ces membres détiennent un baccalauréat par cumul de certificats, dont au moins deux en soins infirmiers. Cependant, ils font face à certaines difficultés :

  1. Dans le cadre de leur parcours universitaire, ils n'ont pas suivi la formation en soins de plaies permettant de prescrire dans les trois domaines concernés par le Règlement.
  2. Ils n'exercent pas dans le domaine des soins de plaies, mais auprès de clientèles qui requièrent des soins et services en santé publique et pour des problèmes de santé courants.

Une solution envisagée

Pour permettre à ces professionnels de prescrire dans leur secteur d'activité, le Collège des médecins du Québec et l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec ont créé une nouvelle catégorie de prescripteurs, « PI-5 : Prescription infirmière santé publique et problèmes de santé courants », qui répond à cette réalité et n'exige pas de participation à une formation en soins de plaies.

» Voir la lettre d'entente entre le CMQ et l'OIIQ concernant la création d'une nouvelle catégorie de prescripteur (PDF)

Disponibilité le 1er juillet - Aucune demande possible avant cette date

La création de cette nouvelle catégorie de prescripteur implique des modifications au niveau informatique pour la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ). Vous ne pourrez faire la demande des attestations PI-5 qu’à partir du 1er juillet 2016.

Comment se préparer?

Afin de pouvoir déposer leur demande d'attestation dès le 1er juillet 2016, les personnes concernées sont invitées à suivre la formation obligatoire de deux heures, intitulée  « Prescription infirmière : appropriation de la démarche et considérations déontologiques », et disponible en ligne, sur la plateforme Mistral*.

Deux éléments importants

  • En tout temps, et sous réserve de suivre la formation de 45 heures en soins de plaies, un membre qui obtient cette catégorie d'attestation est en droit d’adresser une nouvelle demande pour l'attestation PI-1, l’autorisant à prescrire dans tous les domaines visés par le Règlement.
  • Il est possible de vérifier la catégorie d'attestation délivrée à un membre en consultant la section Vérification du droit d'exercice sur le site de l'OIIQ.

* Vous n’aurez accès au formulaire de demande d’attestation, accessible dans la section membre du site Web de l'OIIQ, que si vous avez réussi cette formation.

 

À lire aussi

» Prescription infirmière : où en sommes-nous? 

» Clause transitoire : ajout de secteurs de soins pour le calcul de l'expérience en soins de plaies

» Prescription infirmière : déploiement en cours

 

Mots-clés