Étudiants : des réponses à vos questions

Publié le 28 septembre 2017
  • Étudiants : des réponses à vos questions
    1 de 1
    Le service de consultation professionnelle répond à vos questions. 

Le service de consultation professionnelle répond aux questions des étudiants, externes ou Candidat à l’exercice de la profession infirmière (CEPI). Bonne lecture!

1- En quoi consiste la signature d’un étudiant détenant un certificat d’immatriculation?

L’Article 4 du Règlement sur les activités professionnelles pouvant être exercées par des personnes autres que des infirmières et des infirmiers décrit la façon dont vous devez signer.

L’étudiant en soins infirmiers consigne ses interventions au dossier du patient en apposant sa signature, suivie de « étudiant inf. ». Si sa signature ne peut être identifiée clairement, il doit apposer, à la suite, son nom en lettres moulées.

2- Mes notes doivent-elles être contresignées?

Non, car vous êtes responsable de vos actes. Nous vous invitons à lire Avis concernant la signature des notes d'évolution rédigées par les étudiantes, les externes ou les candidates.

Ce document, gratuit :

  • Explique pourquoi l'infirmière n'est pas tenue de contresigner vos notes, ou celles d’un externe ou d’un CEPI
  • Précise comment vous devez apposer votre signature et quelles abréviations utiliser.

3- Qui est responsable des soins à l’usager?

C’est l’infirmière responsable de l’usager qui doit s’assurer que les soins requis par ce dernier ont été reçus. Le fait que vous interveniez auprès de l’usager, et rédigiez les notes d’évolution qui s’y rapportent, ne dispense aucunement l’infirmière de sa propre responsabilité à l’égard du contrôle des soins fournis à cet usager, ni de l’obligation de rédiger ses propres notes d’évolution à cet égard.

Sa responsabilité consiste à décider des soins requis et de s’assurer que l’usager les reçoit. La vérification de vos notes d’évolution fait partie de cette responsabilité, dans la mesure où elle permet à l’infirmière de constater que l’usager a effectivement reçu les soins requis.

Si l’infirmière constate une anomalie à la lecture de vos notes, elle est tenue de prendre les mesures nécessaires pour corriger la situation.

» Lisez Ordre des infirmières et infirmiers. (2005). Avis concernant la signature des notes d'évolution rédigées par les étudiantes, les externes ou les candidates

4- Pourquoi ne puis-je pas ajuster un Plan thérapeutique infirmier?

Selon l’article 3 du Règlement, vous ne pouvez pas ajuster un plan thérapeutique infirmier (PTI) sauf si l'enseignant l’ajuste pour vous de concert avec l'infirmière responsable de l’usager à des fins pédagogiques. Cependant, il appartiendra à l’infirmière responsable de l’usager d'en évaluer la pertinence et les modalités.

Lors de votre stage, vous êtes en apprentissage et exercez sous la supervision d’une infirmière qui encadre votre stage alors que l’infirmière responsable de l’usager détermine par son jugement clinique le plan de soin et les traitements infirmiers requis pour cet usager.

5- Quels sont mes obligations déontologiques?

Vous devez :

  • Respecter les obligations déontologiques des membres de l'OIIQ
  • Avoir une conduite conforme à l'éthique en milieu clinique;
  • Agir de manière à sauvegarder la dignité de la profession.

» Lisez Ordre des infirmières et infirmiers du Québec. (2015). Code de déontologie : un guide éclairant pour l'infirmière

» Formation Code de déontologie : un guide éclairant pour l'infirmière

6- Suis-je couvert par une assurance responsabilité professionnelle?

Oui. Vous êtes couvert par l'assurance responsabilité professionnelle de l'OIIQ dès que vous détenez votre certificat d’immatriculation.

7- Mon immatriculation peut-elle être révoquée?

Oui. Il existe cinq causes de révocation de certificat d’immatriculation définies dans le Règlement sur le certificat d’immatriculation de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec.

8- Après ma 1re ou ma 2e année d’étude, puis-je travailler comme infirmier ou infirmière auxiliaire en résidence pour personnes âgées (RPA)?

Non. Les infirmières et infirmiers auxiliaires ont leur propre ordre professionnel. Pour exercer cette profession, vous devez donc être membre de l’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec (OIIAQ), peu importe le lieu de pratique.

» Visitez le site de l’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec.

9- Puis-je travailler comme préposé aux bénéficiaires en résidence pour personnes âgées après ma 1re année d’études?

Oui. Toutefois, il est possible que vous deviez suivre une formation conformément à l’entente de partenariat établie entre l’établissement (RPA) et la direction des soins infirmiers de l’instance locale soit le CIUSSS ou le CISSS pour être habilité en lien avec la Loi no 90. La Loi no 90 concerne les articles 39.7 et 39.8 du Code des professions.

» Consultez le Code des professions

10- Quelles sont les exigences académiques pour devenir externe?

Tout étudiant peut exercer à titre d’externe depuis 12 mois et moins, si vous avez terminé avec succès :

  • Les 2 premières années du programme d’études collégiales; ou
  • Au moins 34 crédits du programme d’études de l’Université de Montréal; ou
  • Au moins 38 crédits du programme d’études de l’Université du Québec à Trois-Rivières; ou
  • Au moins 36 crédits du programme d’études de l’Université de Sherbrooke; ou
  • Au moins 60 crédits d’un autre programme d’études universitaires qui mène à l’obtention d’un diplôme donnant ouverture au permis de l’Ordre.

Vous devez être embauchée par un établissement de santé à qui l’OIIQ confirme l’admissibilité à l’externat pour chacune des périodes.

Des questions? Communiquez avec nous.

  • Pour toute question d’ordre clinique.
  • Pour toute question d’ordre administratif :

Mots-clés