Droit d’auteur : pensez-y à deux fois

Publié le 23 août 2017
  • Droit d’auteur : pensez-y à deux fois
    1 de 1
    Respect du droit d'auteur : soyez prudent 

Vous souhaitez partager des documents en ligne? L’OIIQ vous invite à la prudence.

À l’ère des médias sociaux et de la communication instantanée, le temps nécessaire pour mesurer les conséquences réelles de nos actions n’est pas toujours observé. Pourtant, ces gestes peuvent causer des dommages et engager notre responsabilité.

Apprendre par l’exemple

Il a récemment été porté à l’attention de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) que des documents dont il a la propriété exclusive étaient accessibles sur la plateforme Dropbox, un service de stockage et de partage de copies de fichiers locaux en ligne, et ce, en violation du droit d’auteur de l’OIIQ.

Le lien menant à ce compte était partagé sur la page Facebook « Groupe de soins infirmiers du Québec », page comptant plusieurs milliers de membres de l’OIIQ.

Soyez vigilant

Même si de bonnes intentions guident vos actions, sachez que le fait de publier, diffuser, reproduire, télécharger, partager, imprimer ou même consulter une partie ou la totalité de documents protégés par le droit d’auteur est passible de poursuites judiciaires et de sanctions pénales.

Faites preuve de prudence!

Mots-clés